La cordillère de Vilcabamba (Pérou) - Août 2007

Encore un trek fabuleux ! Vous partez d'une zone de haute montagne (près du Salcantay, 6264m) et vous allez progressivement descendre vers une jungle qui préfigure l'amazone. N'en déduisez pas pour autant que le trek n'est qu'une longue descente puisque vous monterez 13000 mètres de dénivelée cumulée en le suivant. Il faut dire que le relief impose vraiment une suite de montées et de descentes plus pentues les unes que les autres. Mais ce n'est pas pour rien que vous ferez cet effort : la beauté des paysages, une flore des plus diversifiées une fois que vous serez dans la jungle, des chemins incas et, cerise sur le gateau, des cités incas perdues ! Bon, peut être pas vraiment perdues mais, comparées au Machu Picchu, carrément désertes (et quand on voit ce qu'il faut faire pour y arriver, on comprend pourquoi). Les moments forts sont donc Choquequirao et Vitcos, une cité et un avant poste, restaurés comme le Machu Picchu, et surtout Vilcabamba (dernière retraite de Tupac Amaru, le dernier Inca) qui est encore prise dans la jungle. Une vraie aventure.

La galerie photo


Vous pouvez également voir les photos du trek sur Flickr, vous pouvez y télécharger les images dans leur taille originelle et voir sur une carte les lieux où elles ont été prises.

La carte

Grâce à Google Maps, vous pouvez voir ci-dessous la carte du trek dans ce logiciel.

Cliquez sur l'icône pour voir la carte en plein écran. Le tracé du trek que vous voyez n'est pas issu d'un GPS, n'utilisez pas les coordonnées qu'il contient pour faire votre navigation.

Dernière mise à jour le jeudi 1er Juin 2017. Copyleft Franck Zecchin 2017.